Cliquez ici pour lire en ligne un extrait du 1° chapitre Un roman d'anticipation au XXI° siècle

Quand le changement climatique provoque l’émergence d’une utopie

Sept années consécutives de sécheresse et une tentative désastreuse de géo-ingénierie ont rendu la vie à l’air libre impossible. Les populations sont rassemblées dans une immense agglomération, entièrement organisée pour vivre à l’abri du rayonnement solaire. Cette « Gigapole » est administrée par un gouvernement opaque qui contrôle l’information et les moindres déplacements des personnes.

Matthieu, journaliste en panne d’inspiration, s’intéresse par hasard à un entrefilet sur un étudiant surdoué : Lazare Méradec. En essayant de retracer son parcours, il découvre l’existence de populations qui ont refusé d’évacuer les zones prétendument inhabitables. Repartant de zéro, « Ces communautés de l’intérieur » ont créé une nouvelle utopie sous forme d’une société en réseau qui lutte maintenant pour son indépendance.

L’HISTOIRE VERITABLE DE LAZARE MERADEC est disponible en librairie (ISBN : 9782322120000)

Pour l’acheter en ligne (papier – 9€50 – ou e-book – 3€49) cliquez sur la boutique de votre choix

Acheter sur BoD Bientôt sur Fnac.com Bientôt sur Amazon.fr

 

Ce qu’en disent les lecteurs

Une aventure pleine d’humour, d’anticipation, imprégnée de politique et de philosophie : je recommande fortement ! (Gene – Amazon.fr)

Le style est agréable à lire, fluide et clair. Tout au long de l’ouvrage se mêlent étroitement et adroitement philosophie et politique. Une belle manière d’aborder le thème du dérèglement du climat (Tigrou 21 – FNAC.com)

Une plume souple qui chatouille la conscience. (Michel Rietsch – Les nouveaux auteurs).

C’est superbement écrit et amené d’une telle façon qu’on est piégé par l’écriture dès la première page. (Mary Cousin – Monbestseller.com)

Michel Rietsch 9/10 -Les nouveaux auteurs – mars 2017
Lecture agréable, pas de temps morts, bien écrit et bien pensé surtout. […] Une plume souple qui chatouille la conscience.

Tigrou21  4/5 -FNAC – mars 2017

Agréable à lire car force la réflexion
J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cet ouvrage. Le style est agréable à lire, fluide et clair. Tout au long de l’ouvrage se mêlent étroitement et adroitement philosophie et politique. Une belle manière d’aborder le thème du dérèglement du climat

marie810 – 5/5 – FNAC- mars 2017

Génial
L’histoire post apocalyptique est géniale. Nous nous attachons aux personnages très facilement et notamment à Lazare. Malgré quelques pages vers le milieu de l’histoire sans beaucoup d’action mais pourtant essentielles, l’histoire bouge beaucoup. La fin m’a beaucoup surprise et me font attendre la suite avec impatience.

Gene – 5/5 – Amazon septembre 2016
Une aventure pleine d’humour, d’anticipation, imprégnée de politique et de philosophie : je recommande fortement ! L’histoire, très bien écrite et facile à lire, nous emmène dans une France post-catastrophe, ou la politique du futur est menée par un personnage plein d’humanité : Lazare Méradec.
A travers cette politique-fiction, l’auteur passe de nombreuses idées sur la politique, de nombreux messages philosophiques, qui résonnent à plein avec notre société actuelle.

Marguerite Rothe – 5/5 – Monbestseller Juillet 2016
Lu dans son intégralité, et conquise par la plume de l’auteur. L’histoire est efficace, les personnage crédibles, la réflexion sur la nécessité d’élargir nos horizons en matière de gouvernance (respect des individus et de son environnement) est bien amenée. Bien, bien, bien, Jacques Lafarge, alors, où en êtes vous, pour ce qui est de la suite ? Merci infiniment pour cette lecture que j’ai grandement appréciée.

Mondo-tout-un-monde – 5/5 – Amazon juillet 2016
Très bonne surprise de lecture. La couverture est pas terrible, le titre est du même tonneau… Eh bien j’invite les lecteurs potentiels à passer outre, car le bouquin est vraiment bien. L’histoire est prenante, bien écrite, bien construite, les personnages vraiment bien rendus. Les aventures et le propos anticipatif sont harmonieusement équilibrés.[…] Sur la dernière page du livre, il est écrit : À SUIVRE… donc il va falloir patienter pour savoir ce qu’il advient de ces nouvelles communautés, dans ce monde nouveau.
J’ai beaucoup aimé aussi la réflexion sur le pouvoir et sa représentation. Sans aucun doute, nos sociétés actuelles ne seront pas en mesure de poursuivre dans la voie actuellement suivie. Elles devront comprendre qu’elles ne sont que des hôtes sur cette planète, et qu’en tant que telles, elles doivent apprendre à se comporter comme des invités, et non comme des tyrans. Elles devront se réformer ou disparaître. Il n’y a pas d’autre alternative.

 Mary COUSIN – 5/5 – Monbestseller Janvier 2016
Elle est, on ne peut plus, fascinante, cette histoire de Lazare, cet étudiant hors norme promu à un avenir prestigieux qui semble avoir totalement disparu de la surface de la terre […] C’est superbement écrit et amené d’une telle façon qu’on est piégé par l’écriture dés la première page. Avec ce roman d’aventures et d’anticipation, vous nous projetez dans un avenir possible d’une manière tellement réaliste qu’on n’a pas de peine à s’en faire une idée, ce qui amène à réfléchir sur les ressorts de notre société et ce qu’elle est en train de devenir. Bravo, moi qui ne suis pas fan du genre, j’ai été scotchée!

 Laure Malaprade – 5/5 – Monbestseller Avril 2015
J’en suis rendue à la page 170… D’une traite !! :J’avoue, je me suis totalement laissée attraper par ton histoire, tant ton écriture simple (c’est un compliment) est à son service. J’a’ particulièrement apprécié (à partir de la page 112) ta réflexion sur les notions de principes et d’objectifs, et les idées sur l’égalité, les inégalités qui seraient à l’origine des grands progrès de l’humanité. Lazare le surdoué… Bien qu’il soit « caricaturalement » surdoué (le fort en maths à qui tout réussit), j’aime l’idée qu’il soit charismatique, bien intégré socialement et d’un abord sympathique. Le sujet de la douance est un sujet que je connais trop bien, et bien que cela parte d’une bonne intention (faire comprendre que non, ce ne sont pas tous des forts en maths à qui tout réussit), on les présente trop souvent comme des handicapés, limite autistes, inatteignables… Il y en a pourtant qui vont bien !! N’hésite pas à jeter un œil à mon ours et à me faire part de tes impressions !

 Martzolff Richard – 5/5 – Monbestseller Mars 2015
J’aime le roman d’aventure, j’ai commencé à lire votre livre, l’envie de continuer est là, présent… prégnant. Dés le début on se demande comment cette embryon d’histoire va germer, où elle aimerait nous entraîner. Ça bouge, c’est rythmé, chaleureux, limpide, bien écrit. Voyons la suite.

J’ai lu déjà une bonne partie de votre livre et c’est bien, c’est bon. Je passe un excellent moment. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression de lire du Verne, pas uniquement pour le côté prospective. C’est bien écrit. […] Encore félicitations, si je peux me permettre, pour votre imagination débordante. Je crois que vous avez visé juste en plein dans la cible du futur…malheureusement!

 Mireille PINEDE-BUENO – Monbestseller le 14 Février 2015
Ouaouh! J’en suis à la page 135 et n’attends pas plus pour partager mon admiration pour votre « œuvre » : je lis énormément et là, je suis scotchée ! La teneur philosophique, la clarté du discours, la recherche… C’est vraiment un livre qui mérite d’être reconnu et qui fait honneur au site MBS !!! 1000 BRAVOS !!!

Lecture achevée : un vrai régal ! Pas de doute Jacques, votre livre est parfait… Et ce n’est pas pour être dans le ton général : compliments et compagnie…

 fab -5/5 – Monbestseller le 25 Janvier 2015
Un vrai scénario. Un vrai style. Et des idées en pagaille pour nous transposer dans un monde visionnaire étayé de démonstrations de philosophe scientifique. Ou de scientifique philosophe ! Chapeau ! C’est une chance de vous lire ici. Mais (il faut parfois un « mais »… !) votre titre ne laisse pas imaginer une seconde dans quoi vous nous emmenez. Vous l’a t-on déjà dit ?

 Cassandra luiciana – Monbestseller le 20 Août 2014
Joli voyage pleins de suspenses ! a quand le prochain?

Ce qu’en dit l’auteur

« Dans ce roman d’anticipation, je me suis situé seulement dans quelques décennies, afin que l’on reconnaisse encore notre vie quotidienne actuelle. Loin d’un scénario post-apocalyptique à la Mad Max, la situation créée par un épisode climatique extrême me permet d’imaginer une nouvelle utopie pour susciter une réflexion sur notre société et son avenir.» (Jacques Lafarge)